Qu’est-ce que le Shibari dans le Bondage et comment l’essayer ?

Bien qu’internet ait popularisé le bondage shibari, beaucoup de gens ne savent pas de quoi il s’agit. Certains le confondent même avec le bondage BDSM. Les deux ont le même concept de plaisir et de douleur, mais ils sont fondamentalement différents. Dans cet article, nous allons voir ce qu’est le shibari et les similitudes et différences qu’il présente avec le bondage traditionnel à la corde.

Qu’est ce que le SHIBARI exactement ?

Le shibari fait référence à un type de bondage japonais. La corde utilisée à cette fin n’est pas la même que celle utilisée pour le bondage occidental. Le Shibari BDSM utilise une corde en fibre naturelle plutôt qu’un matériau synthétique. Les effets du kinbaku sont obtenus par friction plutôt que par des nœuds. Les attaches de la corde sont également visuellement attrayantes et nécessitent de l’habileté. Si vous vous demandez ce qu’est le kinbaku, c’est un autre mot pour désigner le shibari.

Le shibari est issu d’une technique connue sous le nom de Hojo-Jutsu. C’était une forme de torture dans laquelle les prisonniers étaient réentraînés. Au XIXe siècle, il s’est transformé en un acte sexuel impliquant des contraintes de type bondage.

qu'est ce que le shibari ?

Pourquoi devriez-vous essayer le Shibari ?

L’un des principaux avantages de la pratique du bondage avec des cordes japonaises est son faible coût. Les cordes de bondage Shibari sont nettement moins chères que les jouets BDSM et de bondage occidentaux. Vous n’avez pas besoin d’acheter des menottes et des fouets coûteux.

Le Shibari vous donnera des frissons dans votre vie sexuelle. Il a le pouvoir de transformer des nuits banales en nuits d’exploration et de préliminaires fascinants.

Esthétique : Le bondage japonais est imprégné d’esthétisme et de mysticisme. Cette technique de séduction orientale est beaucoup plus raffinée et artistique que le bondage occidental traditionnel.

Idées fausses concernant le shibari

Tout se résume au sexe.

Certains peuvent croire qu’il s’agit uniquement de sexe, mais si vous savez comment pratiquer le shibari correctement, c’est bien plus que cela. Il s’agit d’un jeu érotique qui vous prépare à l’apogée et vous permet d’apprécier l’acte. Il peut aider les partenaires à se rapprocher et à se faire confiance. Il a des effets psychologiques incroyables sur les couples qui le pratiquent.

Le bondage est il de la torture ?.

L’attache de la corde Shibari est basée sur le principe du plaisir plutôt que sur celui de la douleur. Il n’est pas fait pour provoquer une douleur insupportable, mais pour apporter un changement satisfaisant dans les préliminaires. Pour exprimer sa douleur ou sa gêne, le soumis peut toujours utiliser un mot de sécurité.

C’est humiliant.

Tant qu’elle est consensuelle, aucune forme de bondage n’est avilissante. C’est excitant et titillant. Ceci étant dit, personne ne devrait jamais être forcé de s’adonner au sexe shibari parce que c’est avilissant et non l’acte lui-même.

bondage

Comment pratiquer le shibari à la maison ?

La corde

Les techniques d’encordement japonaises étant très différentes du bondage occidental, la corde est également unique. Choisissez une corde solide et peu ou pas extensible ; moins elle est extensible, mieux c’est. Vous pouvez utiliser une corde en jute, qui fonctionne bien. Une corde de 6 mm d’épaisseur devrait suffire. En outre, munissez-vous d’une paire de ciseaux qui pourront couper la corde si le soumis a trop mal.

Quelle corde choisir ?

La jute et le chanvre sont les matériaux les plus populaires pour les cordes de shibari. La corde de shibari doit mesurer de 7 à 8 mètres de long. Comme il n’y a pas beaucoup de nœuds serrés, le matériau doit être solide, mais c’est la solidité de la corde qui compte.

Manipulation de la corde

Prenez des idées auprès de professionnels, puis essayez-les chez vous. Il est essentiel d’apprendre d’abord à nouer les neouds en shibari. Commencez par vous entraîner à faire des nœuds simples avant de passer à des nœuds plus compliqués, comme un nœud complet, un demi nœud, un nœud croisé, etc.

bondage vs shibari

CONSEILS DE SÉCURITÉ POUR LA PRATIQUE DU SHIBARI

  • Respectez les limites et la tolérance à la douleur de votre partenaire en communiquant avec lui.
  • Lorsque vous pratiquez le shibari fétiche, assurez-vous que les deux partenaires sont sobres.
  • En cas de douleur intense, gardez un couteau à proximité pour couper la corde.
  • Faites un mot de sécurité et gardez-le précieusement.
  • Ne laissez pas votre partenaire de bondage seul dans la pièce pendant une période prolongée.
  • Après la séance, laissez-vous aller à des câlins et des baisers.
  • N’adoptez que les positions de bondage dans lesquelles les deux partenaires sont à l’aise.

Pour conclure :

Nous espérons vous avoir fourni suffisamment d’informations sur le shibari pour vous inciter à l’essayer avec votre partenaire. Toutefois, avant de commencer votre séance de shibari, n’oubliez pas de parler avec votre partenaire et de discuter de tout en détail.