Marne | Soirées sadomasochistes à Reims : trois hommes mis en examen

Vendredi à Reims, trois personnes ont été mises en examen pour harcèlement de proxénétisme, soupçonnées d’avoir organisé des dizaines de soirées sexuelles particulièrement violentes contre rémunération.

Entre 40 et 800 euros par participant

Trois hommes, âgés de 46 à 59 ans, ont été mis en examen vendredi à Reims, dans la Marne, pour avoir agacé un souteneur.

On soupçonne qu’ils ont organisé des dizaines de soirées sexuelles “brutales”, à un prix à l’insu des participants, dans un environnement sadomasochiste, a déclaré le parquet de Reims.

Une plainte

Sexe sans aucune restriction sur leur brutalité

La justice les accuse d’avoir organisé “au moins” 150 à 200 événements en 2014-2020 – principalement à Reims et en région parisienne – dans le soi-disant Dans un environnement «BDSM» – bondage, domination, soumission et sadomasochisme – dans lequel une femme adulte «a eu des relations sexuelles sans aucune restriction sur la brutalité … avec un nombre important d’hommes» et en a bénéficié «à la fois sexuellement et financièrement».

Informations anonymes

Les clients, généralement Reims ou les «adultes» et «socialement intégrés» de la région, étaient pour la plupart des «catégories plutôt privilégiées». Selon le parquet, le service était fixé “entre 40 et 800 euros par participant”.