Comment dominer une femme au lit comme un PRO ?

Apprendre à dominer une femme au lit n’est pas une tâche facile. Mais vous le savez déjà si vous lisez cet article !

Vous voulez peut-être apprendre à dominer correctement une femme parce que votre partenaire vous a dit qu’elle aimait ça…

… Ou simplement parce que vous voulez exprimer votre côté dominant.

Dans tous les cas, vous êtes au bon endroit !

Aujourd’hui, nous allons parler de ce que signifie être dominant, des différents niveaux de dominance et de la façon de dominer une femme correctement.

Alors, c’est parti !

Qu’est-ce que cela signifie d’être sexuellement dominant ?

Beaucoup d’hommes pensent que pour être dominant, il faut donner des ordres, ne pas demander l’avis de sa partenaire et faire ce que l’on pense être juste.

Mais ce n’est pas tout à fait exact…

Être sexuellement dominant signifie que vous êtes celui qui prend le pouvoir à votre partenaire pour lui faire plaisir.

Oui, vous pouvez l’étouffer, la gifler et la malmener, mais en réalité, tout cela a pour but de l’exciter et de satisfaire ses désirs.

Ainsi que les vôtres, bien sûr. Une bonne expérience sexuelle est une rue à double sens.

dominer une femme comme un pro

Pourquoi une femme voudrait-elle se soumettre ?

Certains hommes peuvent se demander :

Pourquoi une femme voudrait-elle être dominée par un homme au lit si elle recherche l’égalité dans la vie de tous les jours ?

Et la réponse à cette question est assez simple :

Parce que lorsque vous prenez le contrôle de la femme au lit, elle peut se détendre pleinement et profiter de l’expérience.

Vous assumez la responsabilité de la qualité de l’acte sexuel parce que vous aimez et respectez votre partenaire.

Bien que l’on puisse penser qu’avilir son partenaire en lui faisant des remarques salaces et en lui infligeant volontairement de la douleur physique est méchant, c’est en fait tout le contraire.

Tout cela, si c’est mutuellement souhaité et convenu, peut être fait avec respect, amour, confiance, et non avec dégoût ou une autre émotion.

C’est là que l’expression « paradoxe du pouvoir » entre en jeu.

Alors que vous êtes celui qui prend les choses en main et qui domine votre partenaire, c’est elle qui, en fin de compte, a le pouvoir.

Comment cela ?

Eh bien, parce que c’est elle qui fixe les limites du comportement acceptable et de ce que vous êtes autorisé ou non à lui faire. Et ces limites doivent toujours être respectées.

Vous voyez comment la dynamique du pouvoir fonctionne ici ?

Les choses à garder à l’esprit avant de dominer une femme

Avant de passer à la meilleure façon de dominer les femmes comme un pro, discutons de quelques points importants dont vous devez vous souvenir :

Toutes les femmes ne sont pas pareilles

Ceci s’applique davantage aux hommes qui veulent apprendre à dominer une femme mais qui n’ont pas de partenaire régulière.

Toutes les femmes ne sont pas les mêmes, et elles peuvent toutes vouloir des expériences de domination différentes.

Certaines peuvent préférer n’être que légèrement dominées. D’autres voudront être insolentes et défier votre pouvoir.

D’autres encore voudront une domination hardcore à l’ancienne, où vous la saisissez et la baisez jusqu’à ce qu’elle hurle.

Donc, si vous avez des relations sexuelles avec différentes femmes, il est préférable de savoir ce qu’elles aiment avant d’essayer de les dominer.

L’honnêteté est la clé

C’est toujours important d’être honnête avec son partenaire.

Partagez vos pensées, vos fantasmes et même vos inquiétudes avec votre partenaire et écoutez-la.

Assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’onde quant à vos préférences et désirs sexuels et que vous êtes tous les deux très honnêtes l’un envers l’autre.

Je sais que l’honnêteté peut vous effrayer et que vous pouvez penser que si vous dévoilez vos désirs les plus profonds, votre partenaire ne vous regardera plus jamais de la même façon.

Il est important de comprendre que parfois les fantasmes sont juste ce qu’ils sont, et qu’ils ne sont pas tous destinés à prendre vie.

Bien entendu, tous vos désirs ne correspondront pas et vous devrez les adapter à vos limites respectives.

Une communication claire dès le départ est essentielle pour que vous puissiez tous deux vous plonger dans votre dynamique.

Et cela m’amène à mon autre point…

Il vaut mieux prévenir que guérir.

Pendant l’activité sexuelle où vous dominez votre femme, n’oubliez jamais qu’il vaut mieux être prudent et ne pas dépasser les limites.

Il n’est pas toujours possible de discuter de tous les scénarios, mais si vous n’êtes pas sûr que votre partenaire aimera quelque chose, mieux vaut le laisser pour la prochaine fois.

Vous ne voulez pas blesser votre partenaire ou la pousser trop loin pendant les rapports sexuels, sinon elle ne voudra jamais que vous la dominiez.

Ce sera une mauvaise expérience pour elle et pour vous.

Il en va de même pour l’écoute et l’observation des réactions de votre partenaire pendant que vous la dominez.

Si elle prononce le mot de sécurité, arrêtez et ne reprenez pas l’activité, laissez-la se reposer et se détendre.

Ou si vous voyez qu’elle montre des signes d’anxiété et de détresse, arrêtez-vous et demandez-lui si elle va bien.

Communiquez avec elle et soyez réactif à ses expressions. Vous la dominez parce que vous l’aimez et la respectez, alors gardez toujours cela à l’esprit.

domination masculine dans le bdsm

3 niveaux de domination masculine

Et maintenant, messieurs, passons à la partie juteuse de cet article :

Les meilleures façons de dominer une fille et comment bien le faire !

Sachez qu’en général, il existe trois niveaux d’intensité différents pour la domination.

Domination légère

Commençons par quelques conseils de domination légère, de type vanille :

1 : Embrasser brutalement

Un début facile, non ? !

Mais en réalité, montrez-lui que vous avez le contrôle en embrassant sa bouche brutalement, en la prenant par le menton et en l’embrassant comme si vous n’en aviez jamais assez.

N° 2 : Tirez ses cheveux

Passez vos doigts dans ses cheveux et tirez-les doucement au début, puis plus fort si vous voyez qu’elle aime ça.

Tirez ses cheveux pour contrôler sa tête, pour ouvrir son cou à vous, pour amener son visage vers vous, et ainsi de suite.

N°3 : Poussez-la doucement

Frappez-la (doucement !) contre le mur/la table/le sol.

Placez votre genou entre ses jambes, en les écartant, pour lui montrer que vous avez le contrôle sur elle et son corps.

Soulevez-la, poussez-la vers le mur en vous frottant à elle, pour lui faire sentir à quel point vous êtes dur et excité.

4 : Prenez le contrôle de sa masturbation

Forcez-la à se toucher et à se faire plaisir, mais prenez le contrôle de ce qu’elle fait et du moment où elle a le droit de terminer.

Utilisez des jouets vibrants à distance et contrôlez son plaisir de cette manière, sans lui laisser le choix de savoir quand et comment elle va jouir.

N°5 : Parlez-lui de manière cochonne

Ne soyez pas timide.

Parlez-lui de choses cochonnes, dites-lui ce que vous allez lui faire, comment vous allez la taquiner jusqu’à ce qu’elle vous supplie de la libérer.

Dites-lui à quel point elle vous excite et donnez-lui l’impression que vous l’adorez.

Voici quelques suggestions de répliques si vous êtes à court d’idées :

« Ton cul chaud et serré est tout à moi ce soir. »
« Ton corps est fait pour être baisé par moi. »
« Tu peux sentir comme tu me fais bander ? »
« Regarde comme tu mouilles ta culotte… quelle sale petite salope tu fais. »

Dominance moyenne

La dominance légère n’était pas suffisante ?

Alors essayez d’être plus brutal avec elle :

1 : Grattez-la

Utilisez vos ongles pour lui griffer légèrement le cou, le dos et les fesses.

Assurez-vous qu’ils sont propres avant de faire ça !

2 : Mordillez-la

Mordillez et grignotez son corps.

Commencez par ses oreilles, descendez le long de son cou, puis les tétons, descendez jusqu’à son ventre et ensuite ses collants.

Laissez des marques sur tout son corps, pour te rappeler à qui appartient son corps.

3 : Donnez-lui une fessée

Giflez son cul, puis frottez-le et giflez-le à nouveau, en laissant la marque.

Dites-lui que son cul serré vous appartient et giflez-la à nouveau.

Essayez de ne pas le faire trop souvent au même endroit sans faire de pause, sauf si elle vous le demande.

4 : Manipulez-la

Utilisez votre force pour attraper ses fesses, ses seins.

Soulevez-la et jetez-la sur le lit, puis poussez votre corps sur elle, en pesant sur elle.

Empêchez-la de bouger en l’immobilisant et en lui tenant les mains, dominez-la ainsi pendant que vous la baisez.

5 : Refusez-lui les orgasmes

Touchez ses zones sensibles, en la poussant à bout, mais ne la laissez jamais jouir.

Faites-la supplier pour avoir des orgasmes, taquinez-la, et ne la laissez finir que lorsque vous êtes satisfait de sa torture.

6 : Forcez ses orgasmes

Faites-la jouir et une fois qu’elle a joui, faites-la jouir encore une fois.

Touchez-la, léchez-la, baisez-la, utilisez des jouets si vous en avez sous la main….

7 : Baisez-la avec ses vêtements encore en place

Ne prenez pas la peine de la déshabiller. Coincez-la sur le lit, soulevez sa jupe, poussez sa culotte sur le côté et baisez-la à fond.

Une fois que vous avez terminé, dites-lui de porter sa culotte mouillée en guise de rappel jusqu’au soir ou jusqu’à ce que vous disiez que c’est assez.

8 : Attachez-la

Prenez des menottes, une cravate ou un foulard.

Attachez-la au lit ou à un autre endroit et faites ce que vous voulez de son corps.

Quelle autre meilleure façon de dominer pendant l’amour que celle-ci ?

devenir un dominant au lit

Domination agressive

Si elle en redemande (le consentement est essentiel !) et que vous voulez vraiment la dominer, essayez certaines de ces activités :

1 : Utilisez les jeux de température

Procurez-vous des bougies de cire chaude et faites couler la cire chaude sur tout son corps.

Ça va piquer, ça va faire un peu mal, mais ça va l’exciter à coup sûr.

Ou utilisez de la glace sur elle (laissez-la fondre un peu d’abord) !

2 : Étouffe-la

Placez vos mains autour de son cou et serrez-le légèrement.

C’est une activité dangereuse, alors assurez-vous de vous renseigner sur la façon la plus sûre de l’étrangler !

3 : Bâillonnez-la

Prenez le jouet du bâillon et enfoncez-le dans sa bouche. Combinez cela avec des menottes, et elle est tout à fait en votre pouvoir.

Vous n’avez pas de bâillon ?

Alors utilisez ses sous-vêtements en dentelle et enfoncez-les dans sa bouche ; ça marche tout aussi bien, sinon mieux !

4 : Forcez-la à vous donner du plaisir

Mets-la à genoux et oblige-la à vous sucer. Dis-lui de vous regarder dans les yeux pendant qu’elle joue avec votre pénis.

Prenez le contrôle de sa tête et baisez-la au visage si elle est d’accord.

Jouissez dans sa bouche et dites-lui de tout avaler ou jouissez sur vous-même et dites-lui de vous lécher.

5 : Dégradez-la

Dégradez-la avec des paroles obscènes. Traitez-la de pute/salope/chienne.

Faites-lui sentir que la seule chose à laquelle elle est bonne est votre propre satisfaction et votre plaisir. Obligez-la à vous le dire elle-même.

6 : Giflez-la

Utilisez votre main ou votre pénis pour la gifler.

Faites-le si elle vous désobéit, comme une punition, ou faites-le pendant que vous la dégradez.

Ne le faites pas trop brutalement pour qu’il n’y ait pas de marques visibles plus tard.

7 : Faites-la se soumettre

Faites d’elle votre esclave et forcez-la à vous appeler son Maître (ou Monsieur, Seigneur, etc.).

Donnez-lui des ordres, dites-lui ce que vous voulez qu’elle fasse et soit. Punissez-la si elle ne vous obéit pas et récompensez-la si elle vous fait plaisir.