news

Le petit guide Accessoires indispensables du BDSM

Notre vie érotique est un univers intérieur dans lequel il est bon de s’évader. Parfois, on peut y jouer un personnage différent de celui que l’on projette dans la société, et cette libération est très importante pour le psychisme et le bien-être.

Bien entendu, la pratique du BDSM – que l’on définit pas sadomasochisme – est un domaine extrêmement particulier sur lequel plane encore beaucoup de tabous. Une chose est sûre : le BDSM est directement lié à une débauche d’accessoires en tout genre qui permettent soit de se déguiser, de se restreindre, ou de se faire plaisir.

Entrons aujourd’hui sans préjugé dans le monde des accessoires de BDSM. Entre les masques, les godemichets, les menottes et les autres instruments de plaisir, vous pouvez faire un tour sur la boutique MEO Boutique BDSM en ligne qui propose des articles d’une qualité durable, résistants et esthétiques.

Menottes, fouets et cravaches

Parmi l’attirail basique de l’amateur de BDSM, il convient d’avoir du matériel pour attacher son ou sa partenaire. En effet, le lien psychique entre deux individus pratiquant de ce genre de plaisir est sublimé par un rapport de dominant à dominé.

Pour parvenir à ces fins, il existe une immense gamme d’articles comme les menottes, les tiges en acier qui réduisent les mouvements, ainsi que divers carcan pour emprisonner temporairement certaines parties de votre corps.

Lire aussi :   Révélation Surprenante : Comment les Cages de Chasteté Transforment les Relations en 2024 !

Puisque le BDSM ne se fait pas sans un petit coup de fouet, craquez aussi pour une variété de cravaches et martinets de qualité supérieure. Dans l’idéal, ces instruments ne doivent pas laisser de traces ou de cicatrices sur la peau. C’est pourquoi il faut choisir le meilleur matériel pour réveiller les pulsions de son partenaire de jeu.

Godes et plugs anaux : une introduction au plaisir

Nous connaissons tous la fonction première d’un godemiché. Voici donc un objet oblong destiné à se nicher dans les parties intimes des individus. Le marché des godes est tellement vaste : il existe vraiment pour toutes les tailles et toutes les envies, avec des matériaux qui respectent la fragilité des muqueuses vaginales et anales.

Même chose pour les plugins anaux qui restent des stars du monde BDSM. Souvent brillants et fabriqués en acier, les plugs s’adaptent à vos sphincters. Il est possible d’y aller très progressivement avant d’envisager des objets d’une taille clairement aventureuse.

Masques et déguisements : devenir une autre personne

4 choses a connaitre sur le BDSM

La pratique du BDSM est une invitation à s’évader du quotidien, à reprendre le contrôle de son corps et de son esprit, tout en s’abandonnant aux désirs d’un partenaire qui prend les commandes, ou l’inverse.

Les masques BDSM sont extrêmement variés, et l’essentiel est de recouvrir le visage de la façon dont vous souhaitez. Si les yeux peuvent rester apparents, il n’est pas rare qu’un masque de BDSM cache la bouche. Dans la plupart des cas, un masque de ce genre est en cuir. L’idée est que cette pièce soit assez durable pour rester des années dans votre coffre à jouets ! 

Lire aussi :   Pimentez vos relations sexuelles : avez-vous déjà essayé un strap-on ?

Il existe même des masques qui représentent des animaux et des masques à gaz. Lorsque l’on y pense, on s’aperçoit que les masques BDSM sont des extensions de déguisement de carnaval, une invitation à se comporter différemment derrière un voile qui donne une confiance en soi décuplée.

Inverser les rôles est également un concept très important, c’est pourquoi de nombreux hommes apprécient les déguisements qui les féminisent durant leurs jeux érotiques. Tout est une histoire de goût et d’exploration de ses propres désirs.

Lubrifiants et gels : choisir les meilleurs partenaires

Il va sans dire que le la pratique du sexe alternatif se doit d’être sécurisée au maximum. Pour cela, il faut commencer par éviter toutes les blessures qui peuvent survenir lors de pratiques sexuelles qui sortent de l’ordinaire.

L’introduction d’objets de taille conséquente dans l’anus ou dans le vagin s’accompagne obligatoirement de lubrifiants. Les lubrifiants à base d’eau ont la même réputation, puisqu’ils respectent les muqueuses, ne sentent pas mauvais, et ne tâchent pas les draps. Les gels en silicone peuvent également être utilisés.

L’utilisation d’huiles végétales aura aussi pour effet de soulager les peaux trop sollicitées par des rapports anaux de longue durée. N’oubliez pas que la sécurité des personnes qui s’engagent dans ce genre de pratique est primordiale. Malgré l’esthétique un peu brutale du BDSM, il faut que les choses se fassent dans la douceur afin d’éviter des accidents !

Cuirs et silicones : conseils d’utilisations

Tous les amateurs de sensations érotiques poussées le savent : posséder un arsenal de jouets érotiques demande de l’entretien. À commencer par les nombreux objets en cuir véritable que l’on retrouve dans les masques, les menottes et les accessoires de pegging.

Lire aussi :   Révélation Exclusive : Plongée au Cœur du BDSM, les Menottes Comme Vous Ne les Avez Jamais Vues !

Ainsi, il est tout à fait utile de se procurer des spray lavants pour les surfaces en cuir. Cela vaut aussi pour le silicone des godemichets qui à tendance à s’effriter avec le temps. Dans ce domaine, qui veut aller loin ménage sa monture. Les accessoires peuvent se déchirer avec le temps ou à cause de mauvais mouvements, mais vous avez la possibilité de les faire briller de mille feux durant plusieurs années.